Structures d’accueil touristiques : L’Algérie accuse un "énorme" déficit qualitatif

Hotel Palace Oran

Le secrétaire d’Etat auprès du ministère du Tourisme et de l’Artisanat , chargé du Tourisme, Hadj Said Mohamed Amine, a affirmé , samedi à Tizi- Ouzou, que l’Algérie "accuse un énorme déficit qualitatif en termes de structures touristiques d’accueil, par rapport aux normes internationales".

Expliquant son constat lors d’un point de presse, qu’il a animé en marge d’une visite de travail dans la wilaya, M. Hadj Said a relevé que sur "une offre nationale d’hébergement de l’ordre de 97.000 lits, à peine 15% répondent aux normes internationales, et peuvent se targuer de pouvoir se mettre au service de la promotion de la destination Algérie".

" La situation de non qualité caractérisant les prestations fournies actuellement par la plupart des établissements touristiques requiert de procéder, en urgence, à une mise à niveau de ces structures selon les exigences édictées par la stratégie nationale du développement du secteur, initiée par le Gouvernement en 2008 ", a-t-il indiqué.

S’adressant aux opérateurs du secteur, M Hadj Said les a invités, dans la perspective de cette mise à niveau, à "évaluer leurs prestations, à la lumière de cette stratégie nationale, articulée sur 5 axes représentés par la promotion de la destination Algérie, la formation, l’investissement, le financement et l’intersectorialité".

Sur le plan quantitatif, il a fait état d’un programme en cours de réalisation, à l’échelle nationale, d’un ensemble d’hôtels d’une capacité globale de 50.000 lits, dont les travaux ont atteint une d’avancement d’environ 51%.

Afin de combler ce déficit infrastructurel, M.Hadj Said a mis en avant la nécessité d’ encourager l’investissement, dans le but d’instaurer la concurrence, "laquelle aura pour effet inéluctable d’entrainer l’amélioration des prestations par une meilleure adaptation de l’offre à la demande" .

Dans ce contexte , il a rappelé que l’Etat , dans sa politique d’encadrement et d’accompagnement du développement du secteur, a pris des mesures incitatives de l’acte d’investissement, tant au Sud qu’au Nord du pays , dont notamment la signature de conventions de financement des investissements avec six banques publiques, offrant l’avantage , entre autres d’un différé le remboursement des crédits pouvant aller jusqu’à 12 années, en plus des facilités accordées en terme d’accès au foncier touristique. S’exprimant sur ce dernier point à l’intention des investisseurs dans le secteur, M.Hadj Said a insisté sur la nécessité de "faire l’économie du foncier", par une utilisation rationnelle "bannissant le béton" et "privilégiant l’emploi de matériaux locaux réversibles", adaptés aux spécificités locales et aux exigences d’un développement durable .

Sur un autre plan, il a rappelé que, dans le cadre de la promotion de la destination touristique Sud, la compagnie nationale Air Algérie a accordé aux touristes une réduction de l’ordre de 50% du tarif du billet d’avion pour les personnes voyageant en groupe de 10 personnes.

Auparavant, M Hadj Said, accompagné par les autorités locales, s’est rendu à la maison de la culture de Tizi- Ouzou , où il a eu un aperçu sur les festivités célébrant le nouvel an amazigh 2963, en visitant des expositions dédiées aux objets d’artisanat et à l’art culinaire, décliné notamment à travers la 6eme édition du Salon "Djurdjura "du couscous.

Livrant son impression sur cet événement, qu’il a qualifié de "fédérateur de la nation algérienne, car célébré à travers tout le pays ", M.Hadj Said a estimé que "Yennayer constitue au-delà de ses dimensions culturelles, historiques, des us et coutumes qui l’entourent, un produit touristique qu’il convient de valoriser et de mettre au service de la promotion de la destination Algérie".

Source APS du 12 Janvier 2013

 

Nous rejoindre sur facebook

Best destinations in Algeria 

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/727222Img_0097_1.jpg

Ouargla

La Wilaya de Ouargla est située au sud est du pays couvrant une superficie de 163230 Km2 .Elle demeure une des collectivités administratives les plus étendues du pays. Elle a See details

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/6999507eme_SITEV_2005_155.jpg

Tipasa

Ancien comptoir Punique, Tipasa fut occupée par Rome et devint colonie Romaine au 2 ème siècle. Tipasa fut une base stratégique pour la conquête des royaumes Mauritaniens et elle devint, See details

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/202592Image10.jpg

Djemila la belle

Fleuron du patrimoine national et universel par Mohand Akli Ikherbane (*) Cette cité antique qui n'a pas volé son nom (1), ce fleuron du patrimoine national et universel, il faut beaucoup See details

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/841344ra__s_hamidou_033.jpg

Casbah d'Alger

La Casbah d'Alger a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial à la 16e session du Comité, en décembre 1992. A l'origine le mot "Casbah" désignait la citadelle qui See details

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/683729decembre_2004_218.jpg

Tassili N'Ajjer

Le Tassili est situé au Sahara central, au Sud-est de l’Algérie, à plus de 2000 kilomètres de la côte méditerranéenne. Il est limité par la frontière libyenne et See details

http://www.algeriantourism.com/v4/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/279514Image20.jpg

L'Algérie romain

Carnet de route par Abdelkrim Djilali journaliste Ali Guerbabi est le chef de la circonscription archéologique de Batna, archéologue, Timgad, c'est sa passion et son chemin de croix, l'enjeu de batailles See details

Bannière
Follow us on Twitter

Search

JNT 2012 en photos

Qui est en ligne

Nous avons 169 invités en ligne

Les derniers commentaires