VOYAGES EN ALGERIE - VOYAGES avec des Tour opérateurs, agences de voyages, séjours et circuits pour Algérie
Retour à accueil !
VOYAGES EN ALGERIE - VOYAGES avec des Tour opérateurs, agences de voyages, séjours et circuits pour Algérie
 Annonces Google
 

 

 Voyages et découvertes
Séjours 
Circuits 
Transporteurs 
Hôtels 
Locations de vacances 
   
 Documents thématiques
Patrimoine mondial  
Villes et régions 
Investir en Algérie 
   
 Artisanat
Les produits nobles  
Les artisans d'art 
   
 Services
Publicité 
Multimédia 
Partenariat  
   
 Informations pratiques
Infos générales 
Musées 
Institutions 
Organismes et offices 
Ecoles et universités 
Presse et médias 
   



 
 

Bienvenue sur le portail du tourisme et de l'artisanat algérien

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
La réalisation du parc Dounya durera 5 ans
EIIC investit 5 milliards de dollars

Le parc Dounya, situé sur la rocade sud de la capitale et qui sera réalisé par la société émiratie EIIC, coûtera plus de 5 milliards de dollars. C'est ce qui a été annoncé, hier, par le ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Environnement et du Tourisme M. Chérif Rahmani lors d'une rencontre organisée à l'hôtel Aurassi à travers laquelle le P-DG de la société d'investissement émirati, M. Hicham Djaouane, a procédé à la présentation du plan d'aménagement du parc exécuté par le bureau d'étude Parsons International.

Cliquez pour agrandir la photo !


Un intérêt particulier est donné au mégaprojet du parc Dounia, d'ailleurs sa superficie a été élargie à 800 hectares et sa réalisation est prévue sur cinq ans. Le parc Dounya est un ensemble harmonieux destiné à doter la capitale de l'Algérie d'un parc majestueux, intégrant un urbanisme écologique et innovant. Le challenge du parc Dounya est de réconcilier le respect de la nature avec le progrès économique et social.

Une fois achevé, ce sera une vraie bouffée d'oxygène qui sera offerte aux Algérois, car le parc fournira un éventail d'activités aux visiteurs.Le P-DG de EIIC a insisté hier lors de son intervention sur la qualité de réalisation du parc qui répondra aux normes internationales, "nous nous engageons à travailler avec des consultants les plus qualifiés", a-t-il d'ailleurs dit dans ce sens. Se montrant très satisfait, le ministre Rahmani a de son côté répliqué que "le gouvernement algérien est prêt à mettre tous les moyens nécessaires au profit de la société pour le bon déroulement du projet".Le parc Dounya sera composé d'une multitude d'aménagements tels qu'une ceinture verte entourant l'ensemble du parc, des chemins boisés, des points de vue spectaculaires, des vergers, des coupe-vent, des abris naturels, et de splendides jardins botaniques, ainsi que des infrastructures sportives, des lacs artificiels et un terrain de golf. Cela, sans oublier l'optimisation de l'utilisation de l'eau, et le recours aux énergies solaire et éolienne, dans le souci constant du respect de la nature. En périphérie, quelques aménagements tels qu'un hôpital international d'une capacité de 150 lits, une école internationale pour 2 500 élèves, des appartements, des aires de loisirs et des services de haut standing, viennent offrir aux visiteurs confort et sécurité. Parc Dounya est un véritable poumon d'Alger à l'instar de la forêt de Baïnem, le parc de Sidi Abdellah ou encore le parc de la Concorde ; celui des Grands Vents sera, selon Chérif Rahmani, l'un des plus grands parcs urbains au monde et devra concurrencer, dans les années à venir, le Central Park à New York (USA) dont la superficie est estimée à 260 hectares.

Cliquez pour agrandir la photo !

En somme, il y a lieu de signaler que le bureau d'EIIC à Alger chapeaute toute la région Afrique du Nord, et c'est là un signal fort de l'importance accordée par EIIC pour l'Algérie et à son potentiel de développement. Toutefois, le premier responsable du secteur regrette le fait que le parc soit menacé par trois fronts de construction tout type confondu, à savoir de Dély Ibrahim, d'El Achour et de Ouled Fayet, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est prévu de protéger les alentours du parc de ceinture verte. A noter, en somme, que EIIC est fortement impliquée en Algérie dans la planification de projets allant des infrastructures touristiques aux grands projets de parcs urbains. Et c'est dans ces domaines en particulier qu'elle affiche sans doute ses plus grandes ambitions.

Sous l'aimable autorisation de Nassima Bensalem
Source : Le Maghreb 08 09 2008

Page Web publié le 10 Septembre 2008

 

 


model menu droit
 Vidéos
 

 

 

 
 
 
 Publicité



 Moteur multifonctions
 

Vols, Hôtels, Voitures... Comparez les meilleurs spécialistes en un seul clic !

 
 

 


VOYAGES EN ALGERIE - VOYAGES avec des Tour opérateurs, agences de voyages, séjours et circuits pour Algérie


© ALGERIANTOURISM 2001-2011